128104042

Hello les crevettes ūü¶ź,

Je ne vous ai pas dis, mais je suis enfin Licenci√© de mon poste d'Aide M√©dico Psychologique, d'o√Ļ je travaill√© depuis 2017. Non pas que je n'aimais pas mon poste, bien au contraire, j'aimais mon m√©tier, pouvoir venir en aide aux gens, les accompagner dans les actes de la vie quotidienne, leur donner de la guait√© et les accompagner jusqu'√† leur dernier soupir en toute s√©curit√©. Ce que je n'appr√©ci√© pas, c'est le c√īt√© hierachie et mes patrons ou pour eux, c'est l'argent qui primait et non l'humain!

Cette facette, je ne pouvais pas l'accepter car je ne suis pas ainsi, j'avais l'impression de devenir maltraitante dans le temps, car il fallait faire tout vite et on ne respectait pas le rythme, ni l'handicap de la personne et ca, c'était trop pour moi!!! Ce n'est pas ainsi, que je vois les choses et ce n'est pas ainsi, que j'aimerais que l'on traite mes proches, peu importe comment ils ont été dans leur vie. Et ce n'est pas ainsi, que j'aimerais que l'on me traite!!

Bref... J'ai donc re√ßu mon licenciement le 29 septembre 2020 par courrier et je me suis inscrite √† P√īle Emploi depuis le 03 octobre 2020, si c'est ainsi que l'on dit car ca change tellement tout ceci. Une page se tourne enfin!! Je vais pouvoir dor√©navant m'occuper de la cr√©ation de mon entreprise. Ce dont j'ai commenc√© depuis d√©but 2020 √† vrai dire, et ce malgr√© les √©v√©nements.

Oui, je ne démore pas que j'aurais ma place, en tant qu'entreprenseuse, qu'il va falloir que je retrousse grave mes manches. Avant, je ne comptais pas mes heures et j'avais toujours minimum deux travails, là je n'auraais qu'une entreprise, mais avec plusieurs fonctions. Néanmoins, j'avancerais à mon rythme et dans le respect de mon corps cette fois pour changer!!!

Fini, de pousser ses limites jusqu'à tomber, voir se faire hospitaliser. Eh oui! Ca fait peur, mais j'étais ainsi avant. Toujours là à l'appel peu importe l'heure. Sauf que je me suis oubliée, oublié ma famille, mes proches et mes amis. Et ca, ce n'est plus possible, j'aspire à plus de respect envers moi même et les miens.

Je souhaite me reconnecter à ma source intérieure et à celle de la nature, à respecter mon rythme et ceux de ma famille. Je sais et je ne me le cache pas, cela ne sera pas évident, et aussi pas de tout repos, mais je pose l'intention cette fois, de me passer dans mes priorités et de me respecter surtout!!! Fini d'être l'outil ou bien, le bon petit soldat!

Ainsi, mon entreprise sera et se fera, dans le respect de moi même, pour ainsi vous respecter également. Puis un vieil adage dit "aime toi, pour pouvoir aimer les autres en retour!

Au départ, je pensais savoir et je pensais m'aimer, mais je m'étais trompée, car s'aimer, c'est connaitre ses besoins et ses attentes, or je connaissais les besoins et attentes des gens qui m'entourais, mais pas les miens, je ne m'étais jamais penché dessus... Et c'est cette année, que j'ai pris la décision de travailler sur ce vaste sujet.

Donc affaire à suivre comme dirait certain!